Maison

Comment faire pour sécuriser une piscine ?

Avoir une piscine à la maison ou dans un hôtel vous permet de passe des moments de détente. Toutefois, il est important de la sécuriser pour éviter les risques de noyades ou tout autre accident. Découvrez les voies et moyens pour y parvenir dans les lignes suivantes.

Opter pour une couverture de sécurité

La couverture de sécurité pour protéger les piscines peut être conçue avec différentes matières. Cette couverture est un dispositif roulant qui peut être encore appelé rideau de piscine. Elle s’étend sur toute la longueur du bassin. Elle doit être résistante et solide afin d’assurer la sécurité de votre piscine. Il faut retenir que toutes les bâches de piscine ne peuvent être prises pour des couvertures de sécurité.

Pour un achat qui respecte la juridiction en cours, vous devez vous référer à la norme NF P 90-308. En effet, toute bâche ou tout volet qui sera pris en tant que couverture de sécurité doit pouvoir supporter une personne dont le poids est de 100 kg. Cette couverture doit également être conçue de sorte à empêcher qu’un enfant de moins de 5 ans ne glisse sous la bâche.

Choisir un abri de piscine

sécuriser piscine abriEn dehors de la couverture de sécurité, il existe l’abri de piscine qui constitue un moyen pour sécuriser un bassin. Elle assure une protection contre les risques de noyades et d’accident. De plus, elle procure plus de confort pour les baignades puisqu’elle augmente légèrement la température de l’eau.

Il existe différents types d’abris de piscine (auvent, coulissant, télescopique, escamotable, fixe, etc.). Il doit respecter la norme NF P 90-309. Pour sa construction selon certaines dimensions, un permis de construire est indispensable. Un abri de piscine est sans danger pour ceux qui l’utilisent lorsqu’il est effectivement verrouillé.

Opter pour une barrière de protection pour piscine

La barrière de protection est également un dispositif de sécurité pour les piscines. Elle peut être en fer, en PVC, en bois ou en acier, elle est régie par la norme NF P 90-306. Une barrière de protection doit bloquer l’accès à la piscine pour tout enfant ayant moins de 5 ans.

Son portillon doit être verrouillé lorsqu’il n’y a pas de surveillance. De plus, cette barrière doit avoir une hauteur de 1,10 m et doit être fixée à un mètre du bord du bassin.

Choisir une alarme pour piscine

L’alarme pour piscine est l’un des dispositifs de sécurité les plus rapides à installer. Il est vrai que son utilisation nécessite l’intervention d’une personne et n’est pas conseillée pour les maisons dont certains enfants ont moins de 5 ans. Elle n’en demeure pas moins efficace pour la sécurité des utilisateurs.

Les alarmes de piscine existent en deux versions.

  • L’alarme de détection périphérique. Grâce à ses faisceaux infrarouges, elle détecte tout franchissement du bassin.
  • L’alarme de détection d’immersion. Comme son nom l’indique, elle ne détecte pas les franchissements, mais les immersions.

Son installation doit respecter la norme NF P 90-307. Pour assurer votre sécurité, l’alarme de piscine doit émettre des signaux lorsqu’il y a un problème de batterie. Elle doit rester allumée à tout instant sauf au cours des baignades. Lorsqu’elle détecte la chute ou le franchissement d’une personne, elle déclenche la sirène. Il faut aussi qu’elle ne puisse pas être désactivée par un enfant de moins de 5 ans.

Ainsi, pour sécuriser une piscine et éviter de mauvaises surprises, choisissez un des moyens susmentionnés. Bonne baignade !