Quatre des cinq candidats d'Europe Ecologie Les Verts aux élections cantonales dans les Hautes-Pyrénées (Tarbesinfo Images).

Après leurs bons résultats aux élections Européennes et Régionales, Europe Ecologie Les Verts entendent bien réitérer cela lors des prochaines échéances électorales à venir. Et en premier lieu sur les Cantonales des 20 et 27 mars 2011. Pour cela, ils devront s’appuyer sur leurs cinq candidats dans les Hautes-Pyrénées, sur les dix-sept cantons renouvelables. Cinq seulement ? «Lors des dernières élections, nous n’en avions qu’un seul», explique Henri Lourdou, le porte parole du parti écologiste dans les Hautes-Pyrénées.

Pour autant, ils entendent bien porter la voix de «l’écologie politique» au sein du Conseil Général des Hautes-Pyrénées. Et les dossiers ne manquent pas. A commencer par le Wimax «où le principe de précaution aurait du prévaloir» pour les candidats, et pour certains élus locaux. L’Eau sera aussi au cœur de leur campagne, à travers notamment le futur barrage de l’Ousse, entre Aureilhan, Boulin et Orleix, contre lequel ils s’opposent. Tout comme autour du site de Gavarnie Mont Perdu dont ils demandent toujours la préservation et le déplacement du festival théâtral.

Mais les candidats d’Europe Ecologie Les Verts ne veulent pas s’arrêter aux dossiers purement environnementaux. Car le tourisme et la vie politique sont aussi au cœur de leurs préoccupations. Du «bétonnage» pour le tout-ski dans les stations comme Piau Engaly et Peyragudes, au développement d’une économie touristique plus respectueuse du territoire et de l’ensemble des cantons, ils veulent aussi porter des projets alternatifs en ligne avec les besoins économiques du département.

Enfin, les candidats veulent également mettre fin au «cumul des pouvoirs par quelques-uns » et au «clientélisme». «On est là aussi pour afficher une volonté de travailler autrement et remettre en cause les pouvoirs trop établis.»

Une première réunion publique aura lieu le jeudi 3 février 2011, à 18h30, au Château de Nestes à Arreau en présence des candidats.

Les candidats d’Europe Ecologie Les Verts dans les Hautes-Pyrénées.

Tarbes 2 : Henri Lourdou (conseiller municipal d’opposition à Tarbes).

Tarbes 5 : Yannick Gauthier.

Aureilhan : Yves Carrié (conseiller municipal à Aureilhan).

Arreau : Roger Mur.

Bordères-Louron : Olivier Clément (adjoint au maire d’Hèches).

Tarbesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>