Le TGV Paris-Tarbes a percuté un véhicule garé sur la voie, samedi soir, près d'Orthez.

Le TGV Paris-Tarbes a percuté un véhicule garé sur la voie, samedi soir, près d’Orthez.

Pour les 180 passagers du TGV Paris – Tarbes samedi soir, la fin du voyage a été longue. Vers 19h45, à hauteur de Ramous, près d’Orthez (Pyrénées-Atlantiques), le train a percuté de plein fouet une voiturette sans permis, restée sur la voie ferrée. Pour les passagers, plus d’une heure d’attente ont été nécessaires avant que des bus affrétés par la SNCF n’arrivent pour regagner leur destination finale.

Pour le conducteur, la soirée a été plus calme… jusqu’à l’arrivée des gendarmes. Car le quinquagénaire avait décidé de laisser son véhicule sur la voie quelques minutes avant le passage du TGV, préférant regagner son domicile à pied. C’est là que les gendarmes l’ont retrouvé, avant 2 grammes d’alcool dans le sang.

Si aucun blessé n’est à déplorer, l’accident aurait pu être plus grave. L’homme a été placé en cellule de dégrisement puis en garde à vue. Le parquet de Pau devant l’entendre dans les prochaines heures.

Pyrénéesinfo Pau, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>