Deux duels droite-gauche pour le second tour dans les Hautes-Pyrénées.

Pas d’élu au premier tour, mais deux candidats de gauche largement placés en tête par les électeurs des Hautes-Pyrénées. Si le match n’est pas terminé, c’est parce que les électeurs ont choisi d’avoir une seconde mi-temps dans l’affrontement des différents candidats aux élections législatives dans notre département. Si la vague rose a touché aussi les Hautes-Pyrénées, on peut y rajouter deux autres vagues qui grossissent chaque fois un peu plus : la vague rouge avec le Front de gauche, et la vague bleu marine pour le Front National.

Si sur la première circonscription, la poussée des deux « front » n’est pas importante, avec Claude Martin à 10,8 % et Alexandre Goassens à 7,32 %, la hausse est plus nette sur la deuxième circonscription. Marie Pierre Vieu obtient 12,63 % des voix pour le Front de Gauche, et le candidat bordelais du Front National décroche 10,61 % des voix sans avoir fait campagne sur le terrain.

Cela n’a pas empêché le député socialiste sortant et la candidate PRG de réaliser des scores très important, bien au dessus des scores de 2007. Jeanine Dubié crée même la surprise sur la 2e circonscription en obtenant 42,63 % des voix, soit dix points de plus que la députée PRG sortante sur l’ancienne 2e circonscription. Jean Glavany améliore nettement son score de 2007 avec 47,77 % des voix. Sans une montée du Front de gauche, nul doute que le député sortant aurait pu passer dès le premier tour.

En face, les deux candidats de droite font les frais d’un véritable vote politique, alors que Gérard Trémège et Jean-Pierre Artiganave avaient fait campagne sur les enjeux bigourdans à défendre à l’assemblée nationale. Le maire de Tarbes obtient 26,27 % des voix face à Jean Glavany. Jean-Pierre Artiganave obtient 25,73 % des voix sur la 2ecirconscription.

On retrouve là les tendances des élections présidentielles sur les Hautes-Pyrénées, comme sur les villes de Tarbes et de Lourdes, où le poids des élus locaux n’a pas fortement pesé. A Lourdes, Jean-Pierre Artiganave arrive à égalité avec son adversaire Jeanine Dubié.

Les jeux semblent donc faits désormais. Le second tour verra Jean Glavany et Gérard Trémège s’affronter sur la première circonscription. Jean-Pierre Artiganave et Jeanine Dubié sur la seconde circonscription. Deux débats seront à suivre sur notre antenne cette semaine. La campagne se poursuit à droite comme à gauche.

Pyrénéesinfo, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>