Les militants de la France Insoumise de Tarbes sont prêts à aller à la rencontre des Tarbais (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Les militants de la France Insoumise de Tarbes sont prêts à aller à la rencontre des Tarbais (Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR).

Il flotte un air de campagne électorale dans les partis politiques des Hautes-Pyrénées. Si les Européennes ne sont pas encore sur les lèvres, les élections Municipales de mars 2020 sont déjà dans les têtes. Et les militants de la France Insoumise n’échappent pas à ce constat.

Fort des 24% des votes pour Jean-Luc Mélenchon à Tarbes lors de la dernière élection présidentielle, la France Insoumise veut peser dans les débats tarbais. Non sans avoir fait un constat de l’état de la cité bigourdane. « Tarbes connaît un taux de chômage des plus élevés qui dépasse largement la moyenne nationale. Le taux de pauvreté des habitants ne cesse de croître. Notre ville est socialement morcelée et les inégalités se creusent dans tous les secteurs. Le recul des services publics, par manque de soutien ou par volonté complice du maire macroniste adepte du libéralisme, accroît ces inégalités (…). Tous ces facteurs entraînent un dépeuplement continu de la ville (…). Des quartiers ont été abandonnés et son en voie de quart-mondisation », note Cédric Meddour.

C’est face à cela que les militants du mouvement mené par Jean-Luc Mélenchon ont décidé de passer à l’action. Et cela passera par des rencontres avec les Tarbais. « On souhaite avoir avec la population, un échange quasi permanent pour construire un programme en fonction de leurs attentes », explique Jean-Marie Bonnemayre. Des réunions existent déjà dans le local de la France Insoumise à Tarbes (situé près du Leclerc Ormeau) chaque lundi à 18 heures, avec les militants tarbais, et le mardi à 18 heures autour des enjeux départementaux. « Nous voulons que les gens reprennent le goût à la politique », ajoute Marie-Claire Delemotte.

Si le temps est à l’élaboration du programme, la liste viendra plus tard. « Ce travail va aussi permettre de faire émerger des têtes. » Mais une chose est sûre, la France Insoumise fera campagne et élection seule. Pas question de négocier avec d’autres partis de gauche. Sur ce plan là aussi, la campagne pour les Municipales de 2020 à Tarbes a commencé.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Pour contacter les militants de la France Insoumise de Tarbes : tarbesinsoumise@gmail.com ou 07 83 61 84 65.


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>