Les Full Metal Punkettes ont su brillamment porter les couleurs du roller de Tarbes.

Les Full Metal Punkettes ont su brillamment porter les couleurs du roller de Tarbes.

C’est le week-end du 6 octobre 2013 que les joueuses de l’équipe de roller derby de Tarbes, les Full Metal Punkettes, ont joué leur tout premier match à Perpignan dans un tournoi de quatre équipes débutantes dans lequel elles ont terminée 3e. Ce tournoi de roller derby, créé sous l’initiative de l’équipe de Perpignan, les Coccyx Lexis, a permis à des petites équipes du Sud de la France de s’affronter lors de petits scrimmages. Ce sont des petits matchs segmentés en deux périodes de 15 minutes ponctuées par une mi-temps. Afin d’avoir des équipes au complet, certaines ont dû fusionner entre elles comme par exemple les Coccyx Lexis avec celles des RabbitSkulls (Avignon) ou encore les Cherry Blood (Avignon aussi) avec les Head Hunters (Narbonne). Ce sont contre ces deux équipes mélangées que nos Punkettes ont vaillamment joué lors de ce tournoi.

C’était un premier match difficile pour nos Punkettes, perdu à 36 contre 100. A la fois stressées et surexcitées à l’idée de jouer, elles ont patiné fébrilement durant la première période contre des Perpignanaises et des Avignonnaises aux patins aiguisés qui ne leur ont rien laissé passer. Toutefois, restons fair-play, au sein des Full Metal Punkettes, nous avons des jeunes recrues (avril 2013), tout fraîchement envolées du nid, qui ont su rester sur leurs patins et montrer ce qu’elles avaient dans le ventre durant la seconde période de ce match. Il aura fallu cette défaite pour attiser la flamme de nos Punkettes qui ont remporté leur second match à 84 contre 83 points pour les Narbonnaises et les Avignonnaises. L’affrontement a été très corsé pour les bloqueuses, les niveaux étant similaires. Toutefois, comme il faut un gagnant et un perdant, les jammeuses des Full Metal Punkettes ont su marquer la différence, monnayant quelques bleus. Ces derniers ont été dûment récompensés durant la soirée disco qui clôturait le tournoi par une bière offerte pour toute joueuse ayant un bleu plus gros qu’une pièce de 2 euros (nom donné au tournoi).

Aujourd’hui les Full Metal Punkettes sont remises de leurs émotions et ne demandent qu’à remettre ça ! A la recherche d’un prochain match, elles continuent de s’entraîner et d’apprendre de nouvelles stratégies tous les jeudis de 20h30 à 22h30 et les samedis de 12 heures à 14 heures au gymnase Lautréamont à Tarbes ! N’hésitez pas à rejoindre leur équipe !

Pour Pyrénéesinfo, Mo. Parano & Morgane Carrié.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>