Depuis cet été, l'ancien hôtel Formule 1 de Séméac accueille des réfugiés (Pyrénéesinfo Tarbes, Archives E.B.).

Depuis cet été, l’ancien hôtel Formule 1 de Séméac accueille des réfugiés (Pyrénéesinfo Tarbes, Archives E.B.).

« Promouvoir l’hospitalité et le bien-vivre » de la commune de Séméac. C’est pour cela que le collectif « Contre le mur de la honte » de Séméac a décidé de se mobiliser ce dimanche 15 octobre 2017 pour organiser une fête de la solidarité avec les migrants installés dans l’ancien hôtel Formule 1.

C’est au cœur de l’été dernier que l’hôtel low-cost est devenu un centre d’accueil pour migrants, confié à une société privée. Pour sensibiliser sur les conditions d’accueil de ces réfugiés, des riverains ont érigé, durant 24 heures, un mur à l’entrée du site, avant l’ouverture officielle du site d’accueil. Cet événement a fait le tour du monde et un collectif « contre le mur de la honte » est alors né.

Désormais, l’heure est au vivre ensemble pour les migrants et les habitants de Séméac et du Pays de Tarbes au cours d’une journée de fête. Un repas, façon auberge espagnole, sera partagé au gymnase situé près du collège de Séméac, suivi de chants et de musiques. Un moment de partage ouvert à tous.

Pyrénéesinfo Tarbes, Eric BENTAHAR.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>