Santé

Comment soigner naturellement un rhume ?

Nez bouché, nez qui coule, éternuements, toux, mal de gorge, ou mal de tête : voici les symptômes du rhume. Ces symptômes sont parfois gênants, mais sans gravité. Il existe plusieurs méthodes naturelles permettant de guérir le rhume.

Faire un lavage de nez

Dès les premiers symptômes, il faut faire un lavage du nez. Ce geste facilite le mouchage et permet de détruire un grand nombre de microbes. Il est conseillé d’utiliser des solutions riches en minéraux et en oligoéléments, par exemple l’eau de mer. Ces solutions permettent d’optimiser le fonctionnement des cellules ciliées de la muqueuse nasale. On peut également utiliser un spray isotonique, de concentration en sel identique aux liquides de l’organisme (9 g/l).

Si le nez est bouché, il est préférable d’utiliser un spray hypertonique. Les solutions hypertoniques accélèrent l’écoulement nasal. Ces solutions sont très utiles si la sensation de nez bouché est gênante. Cependant, elles sont irritantes, car riches en sel. C’est la raison pour laquelle on les utilise juste pendant quelques jours. Certaines renferment des huiles essentielles de menthe ou d’eucalyptus qui sont aussi décongestionnantes, mais qui ne conviennent pas aux jeunes enfants.

Faire des inhalations

Les inhalations sont très efficaces pendant les premiers symptômes d’un rhume pour freiner son évolution ou soulager une congestion nasale dans le cas d’une sinusite. La pratique de l’inhalation apporte un soulagement presque immédiat. En effet, la vapeur d’eau chaude dilate les petits vaisseaux et optimise l’action anti-infectieuse et décongestionnante des huiles essentielles, d’où son effet rapide. Pour pratiquer une inhalation, vous n’avez qu’à suivre certaines étapes toutes simples qui se déclinent comme suit :

  • chauffer de l’eau jusqu’à ce qu’elle soit frémissante,
  • versez-la dans le réservoir de l’inhalateur ou dans un bol,
  • dispersez dans l’eau les gouttes d’huiles essentielles,
  • placez-vous au-dessus de l’inhalateur ou du bol (avec une serviette au-dessus de la tête),
  • respirez normalement pendant une dizaine de minutes.

Lorsque l’inhalation est terminée, essuyez-vous le visage et le nez.

Utilisez les plantes pour lutter contre le Rhume

Il existe plusieurs plantes pour décongestionner et calmer les écoulements. Ces plantes sont utilisées dans le traitement du rhume et entrent dans la composition de médicaments.

  • Le sureau noir.

Il a des propriétés antivirales et anti-inflammatoires. Il s’emploie à des doses de 200 à 400 mg par jour d’extrait sec de baies. Une tisane de fleurs de sureau débouche le nez, chez l’enfant comme chez l’adulte.

  • L’huile essentielle de menthe poivrée, décongestionnante et astringente

Elle resserre la muqueuse. Chez les adultes, il est conseillé d’utiliser 1 goutte, quatre à six fois par jour, à prendre avec du miel. Il peut être utile de boire ensuite un verre d’eau tiède.

  • L’huile essentielle de thym.

Elle est obtenue à partir des feuilles et des fleurs séchées et est utilisée pour dégager le nez en cas de rhume

  • L’éleuthérocoque

Cette plante est proposée dans la prévention des petites infections hivernales comme le rhume. Elle est consommée en infusion de poudre de racines séchées.

Soigner le rhume avec de l’oignon

L’oignon possède des propriétés médicinales connues depuis l’Antiquité. Antioxydant, anti-inflammatoire et antiseptique, l’oignon est utilisé en phytothérapie pour soigner le rhume. Lorsqu’il est coupé en deux et placé à côté du lit lorsque vous dormez, il permet de combattre efficacement le rhume grâce à son action sur le système respiratoire.